• Remèdes de Guérisseuses...

     

    Feuilles de bourrache

    Ce sont de petites feuilles velues provenant d'une fleur bleue en fleur d'étoile. Mâchées, elle aide à augmenter la production de lait d'une reine ou de faire baissée la fièvre.

    Racine de glouteron 

    Plante aux feuilles sombres et à la longue tige foncée. Elle dégage une forte odeur. On utilise ses racines pour guérir les morsures de rats, surtout si c'est infecté.

    Herbe à chat 

    Une plante à l'odeur délicieuse. Presque impossible à trouver en forêt, on en trouve dans les jardins de Sans-Queue. C'est le meilleur remède contre le mal vert et blanc.

    Cerfeuil 

    Une plante aux larges feuilles semblables à des fougères, et aux fleurs blanches. Le jus des feuilles est pour traiter les plaies infectées. Mâcher les racines peut soulager les maux de ventre.

    Toile d'araignée 

    Utilisée pour panser les plaies et arrêter le saignement 

    Feuille de tussilage 

    Une plante avec des fleurs jaunes ou blanches. Les feuilles sont mâchées pour obtenir du pulpe qui, une fois avalée, aide à mieux respirer. Remède contre la toux.

    Consoude 

    Plante aux larges feuilles et aux fleurs en forme de cloche. Les racines noires de cette plantes peuvent être utilisées pour réparer les os brisés ou soulager les plaies.

    L'oseille sauvage 

    Les feuilles sont mâchées pour soulager les petites plaies tels que les griffures. 

    Grande camomille 

    Plante possédant des fleurs semblables aux marguerites. Les feuilles sont mangées pour soigner la fièvre et apaiser l'esprit.

    Gerge d'or 

    Une plante aux fleurs jaunes. Appliquées en cataplasme, elles aide à la cicatrisation des plaies.Aussi appelée Verge d'or ou solidago.

    Miel

    Liquide visqueux et doré avec une douce odeur un peu forte. Contre la toux et les irritations de la gorge. Il est dur à obtenir mais très efficace.

    Prêle 

    Plante hérissée qui pousse dans les régions marécageuses. Utilisées pour traiter les plaies infectées. 

    Baies de genièvre 

    Buisson aux feuilles foncées et aux baies sombre. Les baies soulagent les maux de ventre.

    Souci

    Une fleur orangée qui pousse au ras du sol. Les pétales ou les feuilles sont mâchées en pulpe et appliquées sur les plaies pour les soigner. 

    Bile de souris 

    Ancien remède contre les tiques.

    Graine de pavot 

    Graine noire qui aide un chat à dormir et peut aussi émousser les sens.

    Ortie 

    Donné aux chats ayant mangés de la chair à corbeau.

    Tanaisie 

    Une plante odorante. Contre la toux. Aussi appelée Pas-d'âne.

    Thym 

    Contre l'anxiété et la nervosité.

    Menthe aquatique 

    On en trouve près des rivières, ou dans la terre humide. Elle donnée aux chats ayant des maux d'estomacs.

    Mille-feuille 

    Donnée pour faire vomir. Les onguents de mille-feuille sont utilisés pour soigner les craquelures de coussinets.

    Mouron des oiseaux 

    Plante rare aux fleurs blanches. Très utile contre le mal vert.

    Épiaire laineuse

    Plante aujourd'hui disparue qui redonnait des forces.

    Persil 

    Plante verte qui arrête la production de lait d'une reine.

    Feuilles de framboise 

    Les feuilles stoppe l'hémorragie lors de la mise bas.

    Séneçon 

     Peut soulager les douleurs des articulations.

    Eupatoire 

    Remède contre le venin de serpent. 

    Saule

    Les feuilles sont utilisées pour faire arrêter de vomir.

     


    votre commentaire
  •  Eh oui!La forêt n'offre pas toujours ses bienfaits a travers ses plantes!Certaines sont toxiques,voire mortelle.Voici les différents poisons.

     

    Baies d'Ifs

    Baies très toxiques qui peut facilement tuer un chat.

    Poisons

    Baies de Houx

     Baies moins toxiques que les baies d'ifs mais très dangereuse pour les chatons

    Poisons


    votre commentaire
  •  

    Compositon d'une Tribu...

      Dans chaque tribu il y a : 

    - Un/une chef :

    Le chef a pour tâche de guider sa tribu,de la diriger avec sagesse et courage.Il prend les décisions les plus importantes.

    Compositon d'une Tribu...

    - Un/une lieutenant:

    Le lieutenant aide son chef,organise les patrouilles de chasse et de surveillance des frontières.Selon les lois de la Tribu des Cieux, si le chef meurt,c'est le lieutenant qui le remplace.

    Compositon d'une Tribu...

    - Une guérisseuse:

    Elle a le savoir de soigner les maux de la tribu grâce aux plantes de la forêt.Elle reçoit les signes de la Tribu des Cieux et son chargées de les transmettre à son chef.

    Compositon d'une Tribu...

    -Des guerriers:

    Ces valeureux chats sont le corps de la tribu,ils la défende au périls de leurs vies,chassent pour elle et s'engage a rester loyal a sa tribu.Ils sont chargés de la formation des apprentis.

    Compositon d'une Tribu...

    - Des apprentis:

    Futurs guerriers qui s'entrainent sous la tutelle d'un mentor.

    Compositon d'une Tribu...

    -Des reines:

    Guerrières qui vont ,ou qui viennent de mettre bas,elles se partagent l'éducation des chatons,futurs guerriers. 

    Compositon d'une Tribu...

    - Des chatons:

    Ils sont l'avenir de la tribu.Ils restent a la pouponnière jusqu'à ce qu'ils deviennent des apprentis, à huit lunes.

    Compositon d'une Tribu...

    -Des anciens:

    Ce sont de valeureux guerriers,trop vieux pour chasser et se battre pour leur tribu,sauf en cas d'extrême besoin.Leur sagesse est souvent très utile.

    Compositon d'une Tribu...


    4 commentaires
  •  Chapitre 14

    Une ombre menaçante

     

       << Vas-y , attrape! >> cria Plume Dorée a son apprentie en lui lançant une boule de mousse de la taille d'une tête de renard. L'apprentie se tenait prêté, campait sur ses pattes, lorsque la boule arrivait, elle bondit mais la rata, encore une fois.

    Les deux chattes étaient partis s'entraîner dès l'aube, Pelage de Cendre les avait accompagnées, à présent que des mesures de précautions avaient était mises en place les apprentis n'avait l'autorisation de sortir uniquement accompagné des deux guerriers. Plume Dorée avait alors prit la direction de ma Plaine de Bruyère pour entraîner son apprentie a utiliser ses sens en combat. Elle avait prit de la mousse sur le tronc d'un arbre et l'avait roulée pour en faire une boule assez imposante. A présent la guerrière lançait a la novice la balle et celle ci devait la récupérer avant qu'elle ne passe derrière elle. C'était un exercice simple pourtant la novice ne parvenait pas a rattraper la boule. Pelage de Cendre les observait, assise aux abords de la plaine. Patte de Lilas récupéras la boule et la renvoya à Plume Dorée qui la stoppa facilement dans sa course.

    << Écoute Patte de Lilas, tu dois utiliser tes sens, ta vue pour suivre la progression de la boule, l'ouïe pour percevoir le frottement de la mousse contre l'herbe et le toucher pour savoir si tu es assez prêt pour rattraper la boule. Allez réessaye! >>

    L'apprentie acquiesça et se concentra sur la balle. Plume Dorée la renvoya. La novice suivit la trajectoire de la boule, oreilles aux aguets, nerfs tendu, enfin elle bondit. La boule dévia un peu et l'apprentie la rata encore.

    << Je n’y arrive pas! Et puis à quoi ça va me servir de savoir arrêter une boule! bougonna la novice.

    - Ça va t'aider a te servir de tes sens, si tu préfère dit toi que la balle c'est une guerrier ennemi qui tente de pénétrer dans le camp. Tu verras tu vas y arriver. >>

    La guerrière entendit l'apprentie râler, soupirer avant de se camper fermement, déterminée à attraper la boule de mousse.

    Plume Dorée envoya une nouvelle fois encore la boule. L'apprentie se concentra, ne broncha pas, l'oreille tendue, les yeux fixant la boule, et puis d'un bond elle atterrie en plein sur la boule qui sous le poids de la jeune chatte se cassa, redevenait mousse sur le sol. L'apprentie couverte de mousse se releva et s'ébroua.

    << J'ai réussis! Et je crois que j'ai compris, cet exercice va m'apprendre à utiliser mes sens que j'utilise aussi pour la chasse au combat! Ainsi il me sera plus facile de localiser un ennemi en plein mouvement!

    - Très bien. Tu as tout compris. Prête pour réessayer? >>

    L'apprentie pocha la tête, enthousiaste.

    Après quelques essais fructueux, Plume Dorée fit signe à Pelage de Cendre de venir.

    << Bien, maintenant que l'art de rattraper des boules de mousses t'es familier pourquoi ne pas passer a la pratique. Pelage de Cendre remplaceras la boule, a toi de l'arrêter mais attention on ne sort pas les griffes! >>

    Les deux chattes acquiescèrent avant  de se préparer.

    Tandis que Pelage de Cendre s'élançait, Patte de Lilas l'observait sans broncher avant de lui atterrir en plein dessus d'un seul bond.

    << Bien joué! Tu as fait des progrès. A présent voyons voir comment tu t'en sortiras en plein combat, >> fit la guerrière doré, malicieuse avant de bondir sur son apprentie et de la maintenir au sol.  

    Pendant se temps Pelage de Cendre  s'assis et fit sa toilette observant Patte de Lilas se démener contre Plume Dorée, tâchant de l'esquiver sachant qu'il serait peine perdu de l'attaquer de front.

     

     

      L'air était frais, une brise soufflait sur la forêt silencieuse. Même les oiseaux c'étaient tut. Le ciel était gris. De gros nuages sombres cachaient le soleil. Une atmosphère lugubre enveloppait le camp endormi, le soleil c'était levé depuis peu. Trois ombre traversèrent la clairière et s'assirent au pied du saule démunis de toutes feuilles. Elles attendirent un moment, enfin, une ombre plus petite sortie d'un petit buisson creux, elle courut jusqu'à ses compagnons et ils s'enfoncèrent dans la forêt.

    Plume Dorée observait la patrouille de l'aube partir .Elle n'arrivait pas a dormir, ses rêves étaient hanté d'ombres gigantesque grognant et foudroyant du regard la jeune femelle. Voilà quelques jours que cela durait et à chaque fois l'ombre semblait plus grand, plus menaçante, plus cruelle. Le danger approchait, Plume Dorée le savait. Elle posa sa tête sur ses pattes. Comment lutter contre le destin? Elle soupira et se leva en faisant bien attention a ne pas réveiller Croc Fauve, blottit contre elle. D'un pas furtif, elle sortie de la tanière des guerriers. L'air frais lui faisait du bien, elle avait toujours aimé la nuit, quand tout était calme, immobile. Elle s'assis au pied du rocher central. Elle resta là, attendant que le camp s'éveille. Bientôt, les plus courageux sortirent de leurs tanières. Il y avait là Pelage de Terre, Perle d'Ambre et Poil Roux ainsi que Patte de Rapace. Ces derniers discutèrent un moment et s'élancèrent dans la forêt, saluant Plume Dorée au passage.

     

      La matinée était bien avancée quand Croc Fauve sortit de l'antre de Ciel Gris. Dès que le lieutenant c'était levé, le chef de la tribu l'avait convoqué. Plume Dorée, grignotait une souris. Elle finis d'une bouchée son repas et se leva pour rejoindre un groupe de guerriers attroupés autour du lieutenant.

    << Alors qui va prendre la tête de la prochaine patrouille? questionnait Poil Roux.

    - Ce sera toi Poil Roux, Queue Noire et Patte de Corneille t'accompagneront. >> répondit le lieutenant.

    Le mâle roux et noir fit signe à Queue Noire de le suivre et ils partirent prévenir Patte de Corneille qui les suivit en bondissant.

    << Et pour la patrouille de se soir? se renseigna Lune de Feu.

    - J'aimerais m'en charger. se proposa Plume Dorée.

    - Très bien. accepta Croc Fauve. Bec Pointu, Patte de Lave et Perle d'Ambre t'accompagnerons. >>

    Sur ces mots il fit demi-tour pour se diriger vers le tas de gibier où il se préleva une grive.

    Perle d'Ambre s'approcha ensuite de la guerrière.

    << Rendez-vous se soir au coucher du soleil près du saule alors. >>

    Plume Dorée lui fit signe que oui avant d'aller voir son si son apprentie était prête à  partir chasser. En pénétrant dans la tanière des apprentis où elle s'attendait a voir l'apprentie, elle ne vit que Patte de Feuille et Patte de Lave endormies, la litière de l'ancienne chatte domestique était vide.

    << Un problème? fit Patte de Feuille, en levant des yeux endormis vers sa mère.

    - Non rien ne t'en fait pas. Tu n'aurais pas vu Patte de Lilas par hasard? >>

    Sa fille bailla avant de répondre.

    << Elle est partie avec Pelage de Terre et Rêve Blanc à la chasse.

    - Ah! Merci Patte de Feuille! >>

    Pour toute réponse l'apprentie ouvrir la gueule pour laisser échapper un bâillement avant de se rouler en boule dans la mousse.

    Plume Dorée était pensive, son apprentie ne l'avais pas prévenue qu'elle partait avec Pelage de Terre, bien sur la guerrière avait remarqué que les deux félins étaient devenus très proches mais elle aurait aimé être prévenue du départ de son apprentie. Elle bailla. Elle s’assit et entreprit à faire sa toilette. Soudain, les buissons qui masquaient l'entrée du camp frémirent et la patrouille de l'aube surgit dans le camp. Plume Dorée se figea, elle sentait  une odeur ennemi, il y avait parmi eux un guerrier ennemi. Elle se leva, les autres félins aussi avaient sentis un étranger. Bientôt les nouveaux venus furent entourés de félins curieux. Croc Fauve et Ciel Gris ne tardèrent pas a faire leur apparition. La foule s'écarta pour laisser le chef passer.

    << Que ce passe-t-il? Que fait cet étranger ici? demanda-t-il a Pelage de Cendre en désignant un chat maigrichon au pelage noir parsemé de brun clair.

    - Nous avons trouvé cet intrus sur notre territoire! Non loin de la frontière mais tout de même assez loin pour écarter un accident de chasse. >> répondit la femelle.

    Plume dorée observa le nouveau venu, elle le connaissait de vue, elle l'avait déjà aperçu aux Assemblées en compagnie de Poussière d'Argent, le nouveau lieutenant de la Tribu de la Lumière. Elle connaissait même son nom : Orage de Lumière. Apparemment Ciel Gris aussi le connaissait.

    << Orage de Lumière! Que fait tu sur notre territoire! rugit le chef. Explique-toi. >>

    L'intrus qui jusque là avait gardé les yeux rivés sur le sol, leva la tête et répondit d'une voix tremblante mais déterminée. 

    << Je cherchais mes filles. Petite Épine et Petite Flèche ont disparus. J'ai suivi leur trace jusqu'à votre frontière. J'ai décidé de traverser pour poursuivre les recherches, je n'avais nullement  d'intentions malfaisante a l'égard de votre tribu, je voulais juste retrouver mes enfants. >>

    Plume Dorée resta coi. Elle attendit la réaction de Ciel Gris mais c'est Croc Fauve qui poursuivit.

    << Et où et le reste de ta patrouille?

    - Je suis parti seul a leur recherche.

    - Quoi? Seul? Comment être sur que tu ne mens pas? Pourquoi serais tu parti seul à la recherche de deux chatons? C'est insensé! 

    - Je n'ai pas eu le temps de réfléchir dès que j'ai appris leur disparition je me suis précipité a leur recherche. Seule Pétale Blanche sait que je suis parti à leur recherche. >>

    Pensif, Ciel Gris questionna encore.

    << Pourquoi ne pas avoir attendu des renforts?

    - Les bois ne sont plus sur. Hier Patte de Loutre est partie chassée seule, elle n'est jamais revenue, nous avons remonté sa trace jusqu'aux Rochers Lumineux mais nous y avons trouvé que du sang et une odeur incertaine de prédateur. J'ai eu peur pour mes petits et je n'ai pas réfléchi, J'ai foncé. >>

    Un instant de silence se fit. Plume Dorée le croyait. Elle n'avait qu'une envie, partir dans les bois a la recherche des deux chatons disparus.

    << S'il vous plait, reprit Orage de Lumière. S'il vous plait aidez moi à chercher mes filles.je vous en pris. >>

    Plume Dorée tout comme les autres félins observait Ciel Gris pour savoir sa réponse.

    << Qu'en penses-tu Croc Fauve.fit le meneur. Tu pense qu'il est sincère.

    - On ne peut en être sur. Toute fois il est vrai que les bois sont dangereux en ce moment. Si deux chatons si trouve vraiment il faut se dépêcher!

    - Bien, Coeur de Mousse, Queue Noire allez-y. Il faudrait quelqu'un d'autre pour les aider. décréta Ciel Gris.

    Plume Dorée, n'hésita pas.

    << Puis-je y aller? >>

    Le meneur acquiesça et les quatre félins s'élancèrent dans les bois.

     << Nous ferions mieux de partir directement du côté de la frontière. De là ont pourras suivre leur trace. >> proposa Queue Noire.

    Ils prirent donc le chemin du territoire de la Tribu de la Lumière, Queue Noire en tête, Orage de Lumière à sa suite, Plume Dorée et Coeur de Mousse à ses côtés.

    Enfin il furent à découvert, la frontière était le long d'un petit ruisseau qui serpentait au centre d'une vaste clairière.

    <<Prend la tête, ordonna Coeur de Mousse a l'intrus. Nous ne connaissons pas l'odeur des petits, guide nous. >>

    Le mâle la remercia d'un signe de tête respectueux. Il s'élança. Plume Dorée tendit l'oreille au aguets, il fallait retrouver au plus vite les petites. Elle se souvint la disparition des petits de Eau Douce. Cette fois, elle ferait tous son possible pour que les chatons puissent rentrer chez eux sain et sauf. Même si il n'était pas de sa tribu, la Tribu des Cieux ne voudrait pas que des chats laissent de pauvres chatons seuls dans la forêt, près du danger et dans la froid.

    << Quel âge ont les chatons. questionna-t-elle.

    - Quatre lunes. >> lui répondit Orage de Lumière.

    Un moment plus tard, les félins se retrouvèrent a nouveau dans les bois. Soudain, un cri aigu se  fit entendre. Orage de Lumière fila, rapide comme l'éclair. La patrouille se hâta de le suivre. Plume Dorée fut soulagé de voir deux petites chattes jouaient gaiement. Une des deux, une  toute petite femelle blanche moucheté de roux pâle rampait au sol, se dandinant maladroitement. Elle avait repérait un jeune campagnol et tentait de l'attrapait. Sa soeur, une chatte grise et blanche était assise non loin de là, elle observait sa soeur.

    << Petite Épine! Petite Flèche! cria Orage de Lumière. Où étiez-vous? Vous m'avez fait peur! >> 

    Le mâle léchait le pelage de ses deux filles. Petite Epine, celle qui un instant plus tôt tentait de chasser, se dégagea brusquement et fixa l'endroit  où un la seconde d'avant le campagnol grignotait une graine.

    << T'as fait fuir la souris! J'allais l'attraper!

    - C'était un campagnol pas une souris! Et qu'es qui vous a prit de vous enfuir comme ça, j’étais si inquiet! >>

    Le reste de la patrouille jusque là resté en arrière s'avança.

    << Vous devriez rentrez chez vous à présent. >> fit Coeur de Mousse d'une voix douce.

     Petite Epine renifla bruyamment.

    << T'es qui toi? Je ne te connais pas.

    - Je suis Coeur de Mousse et voici Queue Noire et Plume Dorée. Nous sommes de la Tribu de l'Eclair. Votre escapade vous a conduit sur le territoire de notre tribu. 

    - Vous avez une drôle d'odeur. >> fit le deuxième chaton. 

     Orage de Lumière semblait  gêné.

    << Allez venais, il est temps de rentrer à la maison. déclara-t-il.

    - Nous allons vous raccompagner. >> proposa Queue Noire. 

    Le jeune père n'insista pas. Plume Dorée savais qu'il s'agissait à la fois de s'assurer qu'il quitter bien leur territoire et qu'il n’arrivait rien aux trois félins.

    Aidant Petite Flèche a marcher, Plume Dorée suivit la patrouille. Une fois arrivait a la frontière, Orage de Lumière déclara.

    << Merci. Merci pour tout. La Tribu des Cieux saura honorer votre tribu pour sa clémence et sa bonté. 

    - Soyez prudent. >> fit Queue Noire en s'inclinant.

    Orage de Lumière lui rendit son salut avant de franchir le ruisseau qui servait de frontière entre les deux tribus. Le court d'eau était peu profond et quelques pierres plates permettait  de franchir l'eau sans se mouiller les pattes. La patrouille attendit qu'ils aient traversés avant de rebrousser chemin. Plume Dorée était heureuse que les petites soient saines et sauves.

     << Alors? Tout est rentré dans l'ordre? >> questionna Ciel Gris lorsque la patrouille rentra au camp.  

    Coeur de Mousse confirma avant de commencera relater les événements. Queue Noire la seconda. Plume Dorée les laissa et se dirigea vers la centre de la clairière. Elle avait remarquée Patte de Lilas qui dégustait une pièce de gibier non loin du rocher central.

    << Patte de Lilas! >>

    La novice leva la tête.

    << Oui? Ah Plume Dorée!

    - T'était où? Je suis venu te chercher tout à l'heure pour partir chasser, tu n’étais  pas là.

    - J'était parti à la chasse avec Pelage de Terre, désolé.

    - La prochaine fois préviens-moi s'il te plait d'accord? >>

     L'apprentie acquiesça. Plume Dorée fit demi-tour, elle décida d'aller dormir un peu, en attendant le coucher  du soleil pour partir avec la patrouille du soir.

     

      La lune brillait dans un ciel noir, dépourvu d'étoile. Le disque lumineux se reflétait dans l'eau qui séparait la terre ferme d'une petite île, joignable par quatre chemins, reliés aux quatre territoires des quatre tribus.  Plume Dorée courait aux côtés de Pelage de Cendre. Ce soir c'était l'Assemblée. Un froid mordant imprégner l'air. Plume Dorée observait Patte de Lilas qui courait auprès de Pelage de Terre, les deux étaient très proches, pas de doute, Plume Dorée était heureuse pour l'ancienne chatte domestique, la novice semblait prête à donner sa vie pour le guerrier.

    Bientôt, une descente s'amorça. Ils arrivaient. Une fois  le pont passé, les félins se dispersèrent. Plume Dorée et Pelage de Cendre restèrent ensemble. Seule la Tribu des Ténèbres était arrivés. Plume Dorée chercha Belle Lune du regard, elle ne la vit pas ce qui ne l'étonna pas. Elle savait par Fleur de Granit que la femelle attendait des petits, elle devait se reposer. Soudain, Pelage de Cendre partit retrouver Tigre Blanc qui parlait avec un grand chat brun sombre. Plume Dorée  remarque Fleur de Granit qui discutait avec Fleur de Cerisier, elle s'approcha.

    << Bonjour Plume Dorée! Comment vas-tu? la salua la chatte grise.

    - Sa va merci. Comment va Belle Lune?

    - Très bien, ses petits sont pour bientôt. >>

    Avant que les chattes ne puissent finirent leur conversation, un appel retentit du haut de la dune. Ciel Noir se tenait là, majestueux, les trois aux chefs a ses côtés. Plume Dorée n'avait pas remarqué les autres tribus arriver.

    << En ce soir de pleines lune nous sommes réunis.fit le grand mâle a la voix grave. Ciel  Luné souhaite commencer a parler. >>

    Il laissa sa place à la jeune  chef.

    << Tout d'abords je souhaite remercier Ciel Gris. Lui et sa tribu ont aidé la mienne alors que deux de nos chatons avez disparus sur leur territoire. La Tribu des Cieux saura les honorer. >>

    Ciel Gris accepta les remerciements d'un signe de tête.

    << J'aimerais ensuite laisser la parole a notre guérisseuse, Fleur de Lys. >>

    La femelle au pelage beige tacheté d'un peu de noir sortit de la foule pour se placer au pied de la dune.

    << J'ai eu un signe. Un signe de la Tribu des Cieux. Dans mon rêve une gigantesque ombre attaqué les tribus. Je ne sais pas ce que cela signifie mais vous devez vous montrer prudents.

    - Merci Fleur de Lys.fit Ciel Argenté. Fleur de Chêne à eu la même vision. La Tribu des Cieux essai de nous dire quelques chose mais quoi?

    - Je l'ignore. >>

    Plume Dorée frissonna, elle avait eu les mêmes rêves, elle aussi. Elle jeta un coup d'oeil a Fleur de Cerisier. La guérisseuse la fixait des yeux. Soudain, un grognement retentit.

    << En tout cas ce qui est sur c'est qu'on nous vole notre gibier, grogna Ciel d'Orage. Nous avons trouvé du sang sur notre territoire ainsi que des os! Je soupçonne la Tribu de l'Eclair de nous voler du gibier!>>

    Des cris outrés s'élevèrent des guerriers de la Tribu de l'Eclair. Plume Dorée sentit son pelage se hérisser.

    << Comment oses-tu? Nous n'avons pas mis la patte sur ton territoire! riposta Ciel Gris.

    - Qu'es ce qui me le prouve? rugit Ciel d'Orage.

    - C'est sans doute cette menace! Fleur de Cerisier à eu une vision elle aussi!

    - Quel bon prétexte pour envahir nos terres! Ce signe ne prouve rien! Fleur de Granit n'a rien eu de ce genre! >>

    A côté de Plume Dorée la guérisseuse piétinait la terre, mal à l'aise.

    << Arrêtez! >> 

    Le cri de Ciel Luné mis fin à la dispute.

    << Si un danger nous menace nous devons nous montrez solidaires! Cessez vos disputes de chatons! >>

    Ciel d'Orage cracha, le poil hérissé il semblait encore plus imposant, ses yeux jetaient des éclairs. Ciel Gris grogna. Les félins étaient tendus, les guerriers se foudroyaient du regard, tandis que les apprentis qui discutaient gaiement quelques instants plus tôt se crachèrent dessus. L'air était lourd.

     

    Soudain, de petits flocons commencèrent a tombés du ciel. Il neigeait. Cependant, les félins ni prêtèrent pas attention. Un hurlement retentit soudain, tout proche. A l'entrée de la clairière se tenait un ombre gigantesque, des yeux luisait dans l'ombre. Un loup.

     

    Chapitre 15


    1 commentaire
  •  

    Dans la forêt, il y a de nombreux dangers qui guette les chats sauvages. Un guerrier doit toujours être prêt.

     

    Blaireaux : 

    Ils sont nocturnes.Il est rare qu'il attaque les chats,sauf si ceux ci pénètrent sur leur territoires,les provoquent ou en pleine saison froide,lorsqu'ils ont faim.Ils sont très dangereux pour les chatons où les jeunes apprentis. 

     

    Renards :

    Ils sont plus dangereux que les blaireaux,ils attaquent juste pour tuer.Si un renard pénètre dans le camp, il y aura des victimes.

     

    Loups :

    Extrêmement rare,cependant  un à déjà réussi a semer le trouble dans la forêt.Ils sont sans doute parmi les plus grands prédateurs des chats. 

     

    Chiens :

    Certains chiens attaquent les chats,certains pour tuer,d'autres par plaisir.

     

    Rapaces :

    Chouettes,faucon,aigle... ils ne sont pas véritablement dangereux pour les guerriers mais beaucoup plus pour les chatons.

     

    Rats :

    Ces petits rongeurs transmettent de nombreuses maladies.Leur morsure en plus de faire mal peut transmettre ces maladies.Un rat seul n'est pas un problème mais en groupe ils sont très dangereux,heureusement ils sont rare en forêt.

     

    Les belettes :

    Redoutables prédateurs. Les belettes sont certes petites mais agiles,leur mâchoire très puissante peux infliger des blessures très graves,souvent mortelles.De plus elles sont rapides et fines,se réfugier dans un arbre ou un trou est une mauvaise idée pour leur échapper.Et elle mangent le même gibier que celui des chats sauvages,les rendant très énervantes.

     

     Chats :

    Certains chats sont féroce et attaques les tribus.Par ambition ou par méprise.Souvent en bande,ils peuvent être parfois pénibles.

     

     

    Serpents :

    Une seule morsure est fatale. Rare sont ceux qui ont osés s'attaquer à un serpent.

     

    Sans-Queue :

    Dangereux!Ils enlèvent des chats,les empoisonnent avec un drôle de liquide qu'ils laissent traîner...Heureusement que certains sont inoffensifs!

     

    Monstres :

    Ces horribles choses peuplent la Terre.Très dangereux,heureusement il ne quittent pas souvent le Chemin Grondant!Ils ont pris la vie de tant de chats et en ont blessé énormément.

     

     Plantes :

    Certaines plantes sont toxiques et mortelles!C'est dangereux quand ont ne sait pas les reconnaître!


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires