• Chapitre 10

     Chapitre 10

    Le cri de la guerre résonne!

    Plume Dorée ne retenais plus ses coups, ses chats allaient payer leur intrusion dans le camp de sa tribu. Elle ne pensait plus a rien, seule l'ivresse du combat demeurait. Des touffes de poils volaient, des gouttes de sang éclaboussaient le sol humide. Plume Dorée n'avait droit a aucun répit, les membres de la Tribu des ténèbres étaient venus en masse. Enfin elle eu un instant pour reprendre son souffle. Elle réfléchie. Pourquoi Ciel d'Orage les attaquait donc? Parce que Fleur de Nuit avait disparue? Ce n'est pourtant pas la faute de la Tribu de l'Eclair, il devrait le savoir!Mais Ciel d'Orage  était têtu et fière, il n'en croyait sans doute pas un mot. Plume Dorée aurait mis sa patte au feu qu'il tenait encore la Tribu de l’Éclair responsable de sa disparition, il devait depuis à présent presque une lune préparer cette attaque. Elle fut tirai de ces pensées par un choc, un adversaire venait de la plaquer au sol. Elle tenta de se retourner mais son ennemi était trop lourd, il la clouée au sol comme si elle n'était qu'une feuille toute légère. Enragée elle se débattit tant qu'elle le pouvait. Enfin elle réussi a se libérer. Elle fit culbuter son ennemi, qui atterri lourdement sur le sol. Elle fit volte face, un gros chat blanc balafré de la tête aux pattes se tenait là. Plume Dorée resta un instant pétrifiée, ce chat là ne faisait pas parti de la Tribu des Ténèbres. Le mâle profita de son hésitation pour l'attaquer a nouveau. Bientôt rejoint par un autre matou mince et tigré. Plume Dorée se défendit tant qu'elle peu mais ses adversaires était malins, le plus costaud utilisait sa force pour la bloquer, tandis que le plus mince se glissait sous elle pour l'attaquer par surprise. Plume Dorée ne savais plus où donner de la tête. Elle commençait à perdre espoir lorsque Patte de Lilas arriva et se jeta sur le mâle blanc. Les deux félins roulèrent au sol dans un tourbillon de fourrure et de cris enragés. La guerrière dorée profita de l'hésitation du petit tigré pour lui sauter sur le dos et l’immobiliser. Elle lui donna un bon coup de dents a la nuque avant d'enfoncer ses griffes dans la chair de son adversaire. Celui ci cria grâce, quand la guerrière le relâcha il s'enfuit en courant suivit de son compatriote qui sortait dans un piteux état de son duel face a Patte de Lilas.

     

    << Bien joué >>, haleta Plume Dorée. 

    Patte de Lilas lui répondit d'un hochement de tête, sans doute trop essoufflée pour parler, avant de replonger dans la mêlée. Plume Dorée ne tarda pas a l'imiter. Le combat fit rage encore un moment. La pluie battante accompagnait la fureur qui se déversait dans la clairière, les cris enragés des félins se perdaient dans les ténèbres de la nuit. Peu à peu, les membres de la Tribu des Ténèbres s'enfuyaient. Plume Dorée regarda Patte de Terre et Patte de Mousse talonnaient les retardataires hors du camp. Puis un fois que la clairière fut déserte, Ciel Gris sauta sur la Surélévation, nul besoin d’appeler la tribu a se réunir, tous étaient déjà là. Tandis que Lune de Feu allaient chercher les anciens et les reines, tous confiné dans la pouponnière. Après un dernier coup de langue a leurs chatons avant de venir rejoindre le groupe. A ce moment Ciel Gris pris la parole.

     << Tribu de l’Éclair! Nous venons de subir une attaque de la part de la Tribu des Ténèbres! La Tribu des Cieux soit louée nous n'avons perdu aucun de nos membres dans la bataille. >> il contempla le camp ravagé. << Dès l'aube des équipes de réparation s'occuperont du camp. Pour le moment le plus important est de sécuriser le camp, et nous même. Dans deux jours c'est l'Assemblée, nous devons nous tenir prêt.

    - Tu compte en parler? demanda une voix.

    - Bien sur! Ceci n'ai pas une petite embrouille. Non! Cette tribu nous a déclaré la guerre! >>

    Des cris outrés accueilli cette dernière phrase.

    << Tu compte riposter? demanda Pelage de Cendre. Un long silence accueilli ses paroles. Enfin le jeune chef annonça sa décision.

    <<Pas si nous pouvons l'éviter. L'affrontement n'est pas une nécessité. Pour le moment je préfère attendre, si jamais la tension monte encore nous improviserons. Je ne cherche pas la guerre, mais nous ne nous laisserons pas réduire  en charpie pour leur beau yeux!>>

    Des encouragements montèrent de la foule. Leur chef avait raison. Seulement, la guerre semblait inévitable Plume Dorée le savait que même si cette fois Belle Lune ne faisait pas partie des envahisseurs, un jour ou l'autre, elle devrait l'affronter. Et ce jour lui semblait de plus en plus proche. Elle soupira, elle semblait prise dans un tourbillon d'eau glacée. La situation était désespérée. Elle n'entendit pas plus, son esprit était embrumé, elle voulait dormir. Le pas lent, elle gagna la tanière des guerriers, épaulée par Croc Fauve.

      Plume Dorée posa sa souris sur le petit tas de gibier. Elle chassait en compagnie de Croc Fauve et Patte de Lilas. Cette dernière arrivait justement traînant un énorme lapin.

    <<Jolie prise!>>la félicita la guerrière dorée.                                                                  

     Toute guillerette l’apprentie déposa sa proie à côté du tas.

    <<Oui pas mal.fit le lieutenant de la tribu.

    -Ne te préoccupe pas de ce rabats joie,  conseilla Plume Dorée à son apprentie. Il fait le fier mais il est jaloux avec son petit moineau. >>

    En guise de réponse, Croc Fauve cracha avant de s'éloigner, l'air boudeur, mais la guerrière n'était pas dupe, la queue couleur fauve du lieutenant piqué droit vers le ciel, traduisant son amusement. Qu'il était bon de profité du peu de soleil que permettait la saison! Après la nuit passée, la plupart des membres de la tribus exténuée, certains plutôt gravement blessés. C'est pour cela que ceux a l'état de chasser étaient partis dès l'aube en quête de gibier, tandis que d'autre réparaient le camp. Au final, deux groupes étaient partis: Tigre Blanc avec Pelage de Cendre, Perle d'Ambre et Patte de Mousse puis Patte de Lilas et Croc Fauve et elle même. Pelage de Cendre passait tout son temps avec Tigre Blanc, ce qui agaçait Plume Dorée. Elle n'était pas jalouse mais elle avait l'impression de ne pas exister, d'être invisible. Elle soupira. Que faire? Elle secoua la tête comme si elle sortait d'une rivière glacée, pour chasser ses mauvaises pensées. Elle fila, ventre à terre à la suite de son apprentie, il fallait rapporter le plus de gibier possible.

     

    L'air était frais, les nuages couvraient la pleine lune qui couvrait la clairière. Du haut de la dune, Plume Dorée observait l'île de l'Assemblée. Les autres tribus était déjà arrivées, pourtant, Ciel Gris resté là, il parlait à Croc Fauve. Pelage de Cendre ne quittait pas Tigre Blanc. Plume Dorée se sentait seule et perdue. Ses fils et sa fille étaient parmi les autres apprentis. Patte de Lilas et Patte de Terre était un peu à l'écart, la queue enlacée, leurs fourrures se touchaient. Ils semblaient proches. La guerrière se souvint de quand elle était apprentis et   qu'elle assistée à sa première assemblée, celle où elle avait rencontrée Belle Lune pour la première fois. L'excitation et la peur l'avait submergée comme une rivière en crue. L'ancienne chatte domestique semblait calme et déterminée à prouver que malgré ces origines. Elle était digne devenir une guerrière. Enfin, le groupe se mis en route. Plume Dorée passa le pont parmi les premiers, en compagnie de Croc Fauve. Une fois sur l'île, elle se mit à chercher Belle Lune du regard parmi les membres de la Tribus des Ténèbres. Lorsqu'elle s'approcha d'eux, Perle Rousse, une reine rousse et noir lui cracha dessus. Plume Dorée coucha les oreilles en arrière, prête à lui sautait dessus mais Croc Fauve posa sa queue sur son dos la mettant en garde. La guerrière dorée passa son chemin, la tête haute. Elle remarqua Fleur de Cerisier en compagnie de la guérisseuse de la Tribu des Ténèbres. Comment pouvaient-elles s'entendre si bien alors que leur tribu tenait à peine de s'affronter? Puis elle songea à elle et à Belle Lune. Elles étaient elles aussi très proches. De plus dans le cas des deux guérisseuses il y avait bien plus que de l'amitié. Il y avait de l'entraide. Elle avait et qu'une des blessés, dès à une guerre inutile. Elle observa mal à l'aise Fleur de Granit, qui viens de perdre son mentor. Elle se sentit encore plus mal quand la guérisseuse grise s'avança vers elle .

    <<Tu cherche Belle Lune? >>demanda-t-elle d'une voix douce.

    -Oui. Elle fit une pause et ajouta-t-elle en gémissant légèrement. Pourquoi n'est elle pas là?

    -Ne t'en fais pas ce n'est pas à cause de votre amitié et elle va bien. Elle attends des chatons. >>

    Son amie attendait des chatons! Qu'elle bonne nouvelle! Heureuse Plume Dorée remercia, Fleur de Granit avant de prendre congé. Elle décida d'aller retrouver Croc Fauve qui était partis parler à Poussière d'Argent, le lieutenant de la Tribu de la Lumière. Avant qu'elle n'est le temps de parler, Ciel Argenté, du haut de la dune, appelait les félins pour l'Assemblée. Les autres chefs accoururent pour se rassembler en hauteur, tandis que les lieutenants, dont Croc Fauve, allèrent s'installé au pied de la colline. Avant d'y aller, le chat fauve lui donna un coup de langue affectueuse sur le front. Plume Dorée resta là à écouter Ciel Luné évoquer le changement brutal de température, la saison morte qui arrivait ainsi que les ravages de l'orage dans son camp. Puis Ciel Argenté parlais d'une petite inondation qui avait ravagé une partie de leurs terres causant quelques dégâts et la mort des nombreuses proies. Et enfin la parole revint à Ciel Gris.

    << Il y a 2 jours, lors de l'orage, la Tribu des Ténèbres nous a attaqués. Ciel d'Orage explique nous les raisons de cette attaque! >>     

    Le chef noir s'avança vers Ciel Gris, montrant les crocs. Il vint se planter devant lui.

    << Mes raisons? La disparition de Fleur de Nuit ne suffit t'elle pas? C'est vous qui l'avez tués, je le sais! Ne le nie pas! >>

    Ciel d'Orage semblait véritablement enragé, comme fou. Comment lui faire entendre raison? Cela semblait impossible.

    << Tu nous anéantiras a la première occasion! ajouta-t-il. Mais tu n'y parviendras pas. Jamais plus je ne te laisserais faire le moindre mal à ma tribu. >> 

    Plume Dorée vit Ciel Gris reculer, horrifié.                  La guerrière eut aussi un  mouvement de recul. Elle sentait la peur des autres félins. La peur que Ciel d'Orage soit fou. Chacun était outré et indigné par ses propos, même certains de la Tribu des Ténèbres. Plume Dorée regarda autour d'elle. Fleur de Granit scrutait son chef, les yeux écarquillés par l'horreur; Patte de Lilas se pressai contre Patte de Terre; les autres chefs restés en arrière s'échangeaient des regards pleins d'expression. Puis enfin, Ciel Gris brisa le silence.

    << Je ne vous veux aucun mal. Je n'ai jamais voulu tous ces malheurs que vous avez endurés. Je ne vaudrais jamais rien de tel pour quiconque. Je pleure moi aussi la perte de Fleur de Nuit. >> dit-il sincèrement.

    Ciel d'Orage se détendit un peu. Il réfléchi un petit moment, puis il leva la tête et parla.

    << Subterfuges!Mensonges!Tu essai de m'amadouer! Mais tu n'y parviendras pas! Je...

    - Stop! Ça suffit! Nous sommes a une assemblées par sur un terrain de combat! Ciel d'Orage, a tu des preuves de ce que tu avances? Non n'est ce pas? Bien. Ciel Gris, certes tu as subit une attaque et tu fais preuve d'un malentendu, du moins je l'espère mais tout de même, arrête de te comporter comme un chaton! >> intervint Ciel Argenté.

    Pour toute réponse, Ciel d'Orage détourna le regard et retourna s’asseoir puis d'une voix grognon avec un soupçon de colère il annonça :

    << Depuis la dernière assemblée, deux chats errants on rejoints notre tribu. Œil Balafré et Pelage Décharné sont a présent de bons guerriers. Ils font donc partis de la Tribu des Ténèbres. >>

    Il indique de la queue deux mâles en piteux états. Les deux même qui avaient attaqués Plume Dorée a un contre deux. Le tigré avait un œil en moins, d'où son nom, Œil Balafré. L'autre était donc Pelage Décharné.

    Ciel Gris reprit la parole.

    << Nous avons nous aussi un nouveau membre parmi nous, une ancienne chatte domestique, du nom de Lilas nous a rejoint. Elle s’entraîne pour devenir une guerrière et se nomme Patte de Lilas.

    - Quoi? Tu as laissé une chatte domestique rejoindre ta tribu! Tu es tombé bien bas! minauda Ciel d'Orage d'une voix moqueuse.

    - Tu as bien laissé des chats errants rejoindre la tienne!

    - Ce n'est pas pareil! Une chatte domestique! >>

    Des cris de protestation s’élevèrent de toute part. Peu de monde semblaient apprécier Patte de Lilas et l'idée qu'une ancienne chatte domestique était parmi eux. Des regards haineux se plantèrent dans le pelage écaille de l'apprentie. L'aube ne tarderais pas. La nuit avait était longue, bien plus que d'habitude. Ciel Luné annonça la fin de l'Assemblée. Avant que Ciel Gris ne quitte la dune, la chef fauve claire de la Tribu de la Lumière lui glissa quelques mots que Plume Dorée entendit.

    << Réfléchi bien au sujet de cette chatte domestique. Ce n'ai sans doute pas une bonne idée.>>

    Ciel Gris lui répondit mais Plume Dorée n'entendit pas. Elle en déduit a l'air contrarié de Ciel Luné que la réponse n'avait pas était celle qu'elle attendait. Enfin le groupe se mis en route, vers des nids de mousse bien chauds.

    « Chapitre 9Chapitre 11 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :