• Chapitre 14

    L'air était frais, malgré le soleil qui brillait dans un ciel ou les nuages défilaient. Voilà à présent six lunes que Bourgeon de Nuit avait aidée la Tribu de la Pluie. la saison nouvelle était tardive, si bien qu'il faisait encore frais, mais peu à peu, l'air se réchauffait et les plantes revenaient.  La saison froide avait était cruelle. Oeil Doré était morte, faute de gibier. Deux renard affamés avaient attaqués une patrouille et blessés Plume de Sable et Belle Pâquerette -anciennement Patte de Pâquerette. Tandis que Pétale de Rose -anciennement Patte de Rose- avait donnée le jour à trois chatons : Petite Boule Noire, Petit Jour et Petit Crapaud. Ce dernier était mort, peu après sa naissance, enlevé par une chouette.

    Bourgeon de Nuit dégustait une souris en compagnie de Patte Sombre. Les deux félins étaient couchés, l'un contre l'autre, pour se réchauffer. Le jeune matou avait était très protecteur durant la saison froide, il avait apporté des proies à Bourgeon de Nuit et l'avait accompagné presque partout. Une fois leur repas finis, les deux félins se firent la toilette, puis, Patte Sombre se leva et annonça : 

    << Je dois filer! Je vais chassez avec Feuille de Givre -il désigna la femelle qui sortait de l'antre du chef. 

    - Sois prudent. ronronna Bourgeon de Nuit, craignant qu'il ne croise un renard affamé.

    - Ne t'inquiète pas. >> Il pressa son museau contre celui de la petite chatte noire. << Je te rapporterais un lapin! >> promit il en partant en courant.

    Bourgeon de Nuit le regarda partir avant de se lever et de rejoindre Fleur de Papillon dans la tanière.

    << Te voilà, Bourgeon de Nuit! se réjouie la guérisseuse en la voyant entrer. J'allais justement aller chercher d'autre prêles. Tu pourrais aller t'occuper de Croc Casé?

    - Croc Casé? Elle est malade? s'inquiéta l'apprentie qui appréciait beaucoup l'ancienne.

    - Juste un rhume, comme à peu près tout le monde. Mais, je voulais surtout que tu s'occupe de ses puces! >> Elle remua les moustache amusé en voyant Bourgeon de Nuit frissonner de dégoût. << Allons! Un peu d'entrain! Nous avons de bonnes réserves de menthes. Si Orage Noir et Griffe Argentée sont réveillés, occupe toi aussi d'eux. >>

    La chatte écaille la frôla pour sortir. L'apprentie au pelage noire soupira avant de se diriger vers la réserve, de prendre la menthe et de se diriger vers la tanière des anciens. En arrivant, elle vit que Griffe Argentée dormait, mais pas Orage Noir. Et mince! Ce vieux ronchon est là! Où sont les graines de pavot que je l'endorme? fut tenter l'apprentie guérisseuse. Elle soupira et entra. Aussitôt, le vieux matou noir lui lança un regard noir.

    << Qu'es ce que tu viens faire ici? >> grogna-t-il.

    Aussitôt, Croc Casé lui cingla les oreilles avec sa patte.

    << Ce n'est pas une façon d'accueillir ton apprentie guérisseuse! le rabroua-t-elle, avant de se tourner vers Bourgeon de Nuit. Que nous vaut l'honneur de ta         visite? >>

    Bourgeon de Nuit posa ses remèdes au sol. << Je viens m'occuper de vos puces et tiques.

    - Et bien retourne donc faire mu-muse avec tes plantes, je n'ai pas de puces! grommela Orage Noir, quand elle s'approcha de lui.

    - Peut être, mais je préfère en mettre quand même. >> miaula-t-elle.

    Le vieux matou leva les yeux au ciel et renifla, agacé, mais il ne dit rien. Il se roula en boule sur sa litière. L'apprentie guérisseuse prit une pousse de menthe, la mâcha et la recracha sur sa patte, puis elle l'étala sur la fourrure crasseuse du matou. Il y avait des puces partout. Une fois qu'elle eut finis, elle s'approcha de Croc Casé, qui s'allongea de tout son long, pour lui faciliter la tâche. Alors qu'elle n'avait pas encore finis, Griffe Argentée se réveilla et leva les yeux vers elle.

    << Bonjour Bourgeon de Nuit! Tu viens t'occuper de nos veilles carcasses? >> Elle ronronna. << Tu tome bien, j'ai une tique derrière l'oreille et je n'arrive pas à l'enlever! 

    - J'arrive! >> miaula l'apprentie guérisseuse.

    Elle se dépêcha de finir de s'occuper de Croc Casé, avant d'aller voir l'autre ancienne.

    << Montre moi ta tique. >> lui demanda-t-elle. Griffe Argentée lui désigna son oreille droite. << Bon, ne bouge pas. >> Elle prit la menthe qu'elle mâcha puis recracha avant d'en étaler par grosses doses sur la tique. Puis quand le parasite se détacha un peu et qu'elle fut sur de pouvoir l'attraper sans laisser la tête, elle le saisi entre ses crocs, le recracha par terre et d'un coup de griffe le tua. Puis, elle étala la menthe sur le pelage de l'ancienne pour repousser les puces. Une fois qu'elle eut finis, elle se dirigea vers la sortie en saluant d'une ondulation de la queue les anciens.

    << Attends! >> la héla Orage Noir.

     Avec un soupir, l'apprentie se retourna.

    << Tu ne t'occupe pas de nos litières? Cela fait des jours qu'elles n'ont pas étaient changées! La mienne empeste comme un renard mort depuis des lunes! C'est bien les apprentis ça! Toujours à ne rien faire! >> 

    Il se reçu aussitôt, un coup de patte sur l'oreille par Croc Casé.

    << Arrête de dire des bêtises! Si ta litière empeste ne t'en prend qu'à toi même! Les apprentis font ce qu'ils peuvent, ils ne sont que deux et ils doivent aussi chasser et s'entraîner, et Bourgeon de Nuit doit aussi soigner les blessés! >> Elle se tourna vers la petite chatte noire. << Mais, il est vrai que nos litières n'ont pas étaient changées depuis un moment.

    - D'accord, je m'en occupe. >> fit l'apprentie sans grand enthousiasme.

    Elle sortie et gagna la tanière de la guérisseuse où elle déposa les restes de menthe et elle prit de la mousse. Il n'y en a plus beaucoup, il faudra sans doute que j'aille en chercher d'autre! se dit l'apprentie, heureuse d'avoir une excuse pour sortir du camp. Elle regagna la tanière des anciens. Elle vit que Croc Casé et Griffe Argentée avaient rassemblée un peu de mousse sale vers le fond de la tanière. Mais Orage Noir ne c'était pas donné cette peine. Avec un soupir, l'apprentie posa la mousse fraîche devant l'entrée et en remerciant les anciennes, se chargea de prendre la mousse sale et de la sortir dehors. Elle avait presque enlevé toute la mousse sale, quand Patte Sombre arriva.

    << Et bien, tu as décidée de te reconvertir en mousse! s'écria-t-il en voyant l'apprentie couverte de brins de mousse. Il lui en leva quelques brins avec sa queue avant de poursuivre. << Tu veux que je t'aide?

    - Si tu veux, ronronna l'apprentie. Tu peux aller me chercher de la mousse fraîche?

    - J'y cours! >> fit-il en lui donnant en coup de langue sur le front.

    Bourgeon de Nuit reprit alors sa collecte de mousse sale.

    << A quand les chatons? la taquina Croc Casé.

    - Hein? De quoi? s'embrouilla l'apprentie déstabilisée.

    - Ah l'amour!>> soupira Griffe Argentée en amassant un peu de mousse devant elle.

    Bourgeon de Nuit tressailli. Elle et Patte Sombre? Certes, elle appréciait beaucoup l'apprenti, mais elle ne c'était jamais imaginée que cela irait au delà de l'amitié. Elle frémit en repensant à la façon dont il lui avait nettoyée la fourrure le matin même. Oui, elle l'aimait. Et lui?

    Bientôt, le jeune matou revient, la gueule chargée de mousse. Puis ensemble, ils finirent de changer les litières des anciens. 

     

    << Rassemblez vous pour entendre mes paroles! >>

    Au cri de Ciel d'Orage Bourgeon de Nuit posa sa récolte de menthe aquatique dans la réserve et fila.

    << Tu me raconteras! >> lui cria Plume de Sable.

    La guerrière était encore faible après sa bagarre contre le renard. Elle était donc restée dans leur tanière, tandis que Belle Pâquerette avait rejoint celle des guerriers. L'apprentie guérisseuse se joignit aux autre félins, attendant que Ciel d'orage se prononce. Elle remarqua avec étonnement que Petit Coeur de Fumée et Petite Lueur, les enfants de Perle Rousse, étaient là. Es ce que Ciel d'Orage va les nommer apprentis? Pourtant, ils n'ont pas encore huit lunes. 

    << Comme vous le savez, la saison froide à était dure. Et nous avons peu de chatons. Belle Patte et Patte Sombre sont les seuls apprentis et ils ont du mal à gérer toutes leurs tâches. >> Il échangea un regard avec Croc Casé. << Ils ne resteront pas apprentis toutes leur vie. C'est pourquoi j'ai décidé de faire des apprentis les petits de Perle Rousse.

    - Mais ils n'ont pas encore huit lunes! s'étonna leur mère.

    - Ils n'en sont plus très loin. Petite Lueur? Approche. >> La chatonne s'approcha, timide. << A compter de se jour, tu deviens Patte de Lueur et Boule de Bardane sera ton mentor. Petit Coeur de Fumée? >> L'intéressé s'approcha en bondissant. << En ce jour tu deviens apprenti. Je te nomme Patte de Fumée et Eclair de Pénombre seras ton mentor. >>

     Chacun alla faire ses compliments aux nouveaux apprentis et à leur mentors. 

    << J'ai autre chose à vous dire! les rappela Ciel d'Orage. La mauvaise saison à était cruelle et difficile. Et même si le gibier revient peu à peu, nous en manquons. C'est pour cela que nous allons avoir besoin de nouveau territoire. Nous allons donc nous saisir d'une bande de territoire du côté de la Tribu de l'Eclair, de l'autre côté du pont de Sans-Queue.

    - Si prêt du territoire des Sans-Queue? s'étonna une voix.

    - Quand y allons nous? demanda une autre.

    - Dès demain. >> répondit Ciel d'Orage.

    Non! Ils ne peuvent pas faire ça! Pourquoi se battre pour du gibier! Nous en trouvons bien! s'affola Bourgeon de Nuit.

    << Attendez! puis-je parler? demanda Croc Casé en s'avançant.

    - Je t'en prie. l'autorisa Ciel d'Orage.

    - Pourquoi ne pas attendre? Après tout l'Assemblée est pour bientôt, si on leur faisaient comprendre nos besoins, peut être que nous n'aurions pas à nous battre. avança l'ancienne. 

    - Qu'es ce que tu en sais? fulmina Coeur de Glace. Tu n'es même pas une guerrière, comment peut tu comprendre cela? >> D'autres félins renchérir.  

    - Silence! cracha Ciel d'Orage. Ecoutez la!

    - Merci, Ciel d'Orage. miaula Croc Casé en foudroyant Coeur de Glace du regard. Nous avons beaucoup souffert de la saison froide, il est vrai que je ne suis qu'une veille carcasse, mais j'imagine que tu ne voudrais pas d'effusions de sang inutile.

    - Tu as raison. J'attendrais l'Assemblée. Mais si ils refusent nous                     attaquerons! >>feula le meneur avant de mettre fin à l'assemblée de la tribu.

    Bourgeon de Nuit retourna vers la tanière, le coeur lourd. Elle espérait que la Tribu de l'Eclair leur accorderais leur accord, sinon, une guerre aura lieu. Et il y aurait peut être des morts...

    « Chapitre 6♥Fleur de Nuit et Plume Sombre fait par Perle Gelée♥ »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :