• Chapitre 6

     

    L'eau s'engouffrait dans les poumons de Petite Boule Dorée. Elle ouvrit doucement les yeux pour tenter de repérer la surface. Elle vit un faible éclat briller au dessus de sa tête. Elle se mit à battre des pattes autant qu'elle pouvait mais sa patte arrière était coincée. Une algue s'était enroulée autour. Fermant les yeux et abandonnant tout espoir, la chatonne pria la Tribu des Cieux de la guider vers eux, où elle serait en sécurité et vivrait paisiblement.

    Soudain, elle sentit une petite douleur au niveau de la nuque et se sentit tirer vers la surface. Elle put de nouveau respirer. On la lâcha et elle s’étala au sol. Elle cracha l'eau de ses poumons puis se tourna vers son sauveur. Alors qu'elle pensait voir Petite Cendre, c'était Patte de Puma et Patte Fauve qui se tenaient derrière elle. Son amie se trouvait un peu plus loin, tremblant de tout ses membres. L'apprenti fauve affichait une mine énervée tandis que son frère semblait surtout inquiet.

    << Petite Boule Dorée, tout va bien? >> demanda ce dernier d'une voix d'apparence calme mais tremblante.

    La petite chatte cracha encore un peu d'eau puis hocha lentement la tête. Patte Fauve s'approcha alors d'elle.

    << Mais qu'es ce qui t'a pris? N'as tu donc tirée aucun enseignement de la dernière fois que t'es venue l'idée stupide de sortir du camp? feula ce dernier.

    - Laisse-la! Je crois qu'elle en a eu assez. Tu ne sais même pas pourquoi elles sont toutes deux sorties du camp. s'interposa son frère.

    - Peut importe, elles sont sorties du camp, c'est tout, on se fiche de leur raison. 

    - Toi peut être. >>

    L'apprenti couleur sable invita d'un geste de la queue Petite Cendre à s'approcher. Celle-ci lui raconta alors, sans aucun mensonge, la raison de leur venue ici. 

    << Tu vois? Bon rentrons au camp. Ciel de Lave ne va pas être content. >>miaula ensuite Patte Fauve.

    Oh non! songea Petite Boule Dorée démunie. Feu Doré va me tuer si elle apprend que j'ai encore quittée le camp! Heureusement, c'était sans compter sur Patte de Puma

    - Quoi? Allons ce ne sont que des chatons et elles ont eu une  sacrée frousse. Non, je pense que nous dévrions juste les ramener à la pouponnière. >>

    Les deux frères se disputèrent quelques temps pour savoir quoi faire, Patte Fauve tenant à dénoncer les chatonnes tandis que son frère voulait les couvrir. Petite Cendre s'approcha de la chatonne dorée et lui demanda doucement :

    << Tu crois qu'ils vont nous dénoncer?

    - J'espère pas. Ciel de Lave nous puniraient encore et Nuage Clair et Feu Doré nous ferait la peau! Petite Lune aussi... >>

    Les deux femelles se mirent à rire au souvenir du discours tenu par la femelle rousse aux yeux bleus quand elles furent punies pour leur première escapade.

    <<Si vous sortez encore du camp, je jouerais plus avec vous pendant toute une lune! Vous auriez dût m'écouter au lieu de partir comme ça! >> imita grossièrement et gentiment Petite Cendre.

    Petite Boule Dorée fut à nouveau prise d'un fou de rire. Cela la réchauffait. Elles furent interrompues par Patte de Puma.

    << Nous allons vous ramener au camp. Sans rien dire à personne. Venez. >> dit-il.

     

    Les félins rentrèrent donc au camp. Certains félins étaient déjà débout. Ciel de Lave qui profitaient des premiers rayons du soleil du haut du Rocher Central, alla à leur rencontre en les voyant venir.

    << Petite Boule Dorée? Petite Cendre? Que faisiez-vous dans la forêt? Pourquoi est tu trempée Petite Boule Dorée? Ton pelage aussi est mouillé Petite Cendre. >> Il lança un regard interrogateur aux deux apprentis. << Elles se sont encore enfuies? 

    - Non. Elles avaient soifs et ne voulant pas déranger les guérisseuses, nous les avons emmener à l'étang. Petite Boule Dorée à glissée dans un trou d'eau et cela à fini en bataille d'eau entre les deux petites. répondit calmement Patte de Puma. >>

    Le meneur hocha la tête. Petite Boule Dorée sentit un poids s'enlever de ses épaules. Néanmoins, le regard du félin roux tigré ne la quittait pas un instant. Il sait la vérité. Il va nous fâcher! frissonna la chatonne. Mais il n'en fut rien. Lorsque le meneur repris la parole, ce fut pour s'adresser à Patte Fauve à propos de chasse. Petite Centre donna un coup de museau dans l'épaule de la femelle dorée et lui désigna la pouponnière. La femelle acquiesça et les deux s'en allèrent rejoindre leur tanière.  

    « La vérité sur Fleur de NuitLa vérité sur Plume Sombre et Lune Noire »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :