• Chapitre 7

     

       Bourgeon de Nuit allait réveiller Coeur Noble, qui dormait lové contre ses chatons, quand elle remarqua son nez coulant et son souffle rauque. Le jeune père avait passé la nuit avec ses petits, dans la tanière des guérisseuses, incapable de les laisser seuls. Bourgeon de Nuit fila dehors à toute allure. Elle courut vers Fleur de Papillon qui discutait avec Ciel d'Orage.

    << Elle va mieux, son état s'améliore, cependant, .... >> miaulait la guérisseuse. Elle sursauta en voyant son apprentie arriver. << Qu'il y a-t-il Bourgeon de Nuit?

    - C'est Coeur Noble! Je crois qu'il à le mal blanc! fit la petite chatte noire, essoufflée. 

    - Tu es sur? s'enquit son mentor.

    - Nez coulant, souffle rauque... >> énuméra l'apprentie.

    Son mentor n'en demanda pas plus, elle s'inclina devant le chef et se dirigea, le pas rapide, vers sa tanière.

    << Il ne manquait plus que ça! >> ronchonna le meneur. Il se pencha vers sa fille et lui donna un coup de langue sur le front. << Bien jouée, je suis fière de toi, tu viens peut être de sauver la vie d'un guerrier. >>

    Le coeur de Bourgeon de Nuit fit un bond. Son père la félicitait! Elle ronronna de bonheur avant de filer à la suite de son mentor. La vie de Coeur Noble ne tenait plus qu'à un poil de souris!

     

    << Donne lui encore de l'herbe aux chats. >> intima Fleur de Papillon à son apprentie.

    Bourgeon de Nuit prit les plantes dans la réserve et s'approcha de Coeur Noble pour lui administrer le remède. Le guerrier n'était pas si gravement touché. D'ici quelques jours, il sera guéri. Cependant, il refusa les herbes.

    << Donne les plutôt à Perle Rousse. miaula-t-il d'une voix rauque en repoussant l'herbe aux chats.

    - Allons, mange les, il y en a pleins d'autres pour Perle Rousse. >> tenta de le persuader Bourgeon de Nuit.

    En vérité, entre Perle Rousse, les chatons- ont leur en avait donné au cas où ils seraient malades- et Coeur Noble, la réserve diminuer sérieusement. Mais, le malade grignotait déjà les plantes. Bourgeon de Nuit s'approcha alors de Fleur de Papillon qui était penchée sur Perle Rousse.

    << Je pense qu'on devrai aller chercher d'autres herbes aux chats. proposa-t-elle. Nos réserves diminues.

    - Tu as raison. avoua la guérisseuse qui donnait des graines de pavot à la reine roux clair et noire. Pourrais-tu y aller tout à l'heure?

    - Toute seule? s'étonna la petite chatte noire, en se rappelant sa mésaventure sur le Chemin Grondant.

    - Tu n'es plus un chaton. Et je dois rester ici surveiller les malades. Mais tu n'as qu'à emmener ta soeur, elle s'ennuie depuis que Coeur Noble ne peut plus l'emmener s'entraîner.

    - Tu as raison, j'irais. >> conclut la petite chatte noire. 

     

    Bourgeon de Nuit serpentait entre les fins arbres près de la ville. Belle Patte et Patte Sombre cheminaient à ses côtés. Ils étaient partis chercher des herbes. Le temps grisâtre n'était rien comparé à l'orage permanent qui faisait battre le coeur de l'apprentie guérisseuse. Elle ne voulait pas trop tarder, là bas, au camp, deux félins se battaient contre la mort. Heureusement, le petit groupe approchaient de leur but. Bourgeon de Nuit sentait l'odeur acre et forte du Chemin Grondant. 

    << Attention! >> prévient-elle, inutilement, en entendant le rugissement lointain d'un monstre.

    Ils s'arrêtèrent à une bonne longueur de queue du ruban d'asphalte. Puis, lorsque le monstre eut disparu, les trois félins traversèrent en courant. Bourgeon de Nuit conduit ensuite ses camarades vers le nid de Sans-Queue.

    << C'est sans risque? demanda Patte Sombre tout bas.

    - Bien sur. >> miaula la petite chatte noire.

    Elle bondi sur la clôture et se laissa tomber de l'autre côté, suivit de ses camarades, elle fila vers l'arrière du nid. Là, elle fut stoppée net. La dernière fois qu'elle était venue, l'herbe aux chats envahissait l'espace autour d'elle. Cependant, cette fois ci, le terrain était vide, seules quelques feuille sèches jonchaient le sol. Bourgeon de Nuit colla la truffe au sol. Il fallait trouver de l'herbe aux chats! Il en allait de la survie de Perle Rousse, de Coeur Noble et des chatons. Elle fut bientôt rejointe par Belle Patte, qui resta interdite un instant avant de se mettre aussi à chercher. Patte Sombre, lui arriva et se précipita pour chercher lui aussi les plantes. Quand Bourgeon de Nuit trouva enfin de l'herbe aux chats, il n'y avait qu'un plant. L'apprentie guérisseuse soupira avant de couper les herbes. Il y en avait si peu! 

    << C'est tout? demanda Patte Sombre.

    - Malheureusement, oui. Il faudra s'en contenter. miaula la petite chatte noire.

    -Hé Bourgeon de Nuit! >> l'appela Belle Patte.

    L'apprentie se précipita vers elle. Sa soeur se tenait dans un petit coin du jardin. Elle tâtait de la patte quelques petites herbes toutes minuscules.

    << C'est ça que tu cherches? fit l'apprentie guerrière?

    - Belle Patte, tu es génial! >> s'emballa Bourgeon de Nuit.

    Elle entreprit ensuite à couper l'herbe aux chats. Il n'y en avait pas beaucoup mais c'était déjà ça!  Elle fit ensuite signe à ses compagnons de la suivre et ils se mirent en route vers le camp. Ils récupérèrent au passage des graines de pavot. 

     

    << C'est tout ce que tu as trouvé? s'étonna Fleur de Papillon en voyant le peu d'herbe aux chats que Bourgeon de Nuit ramenait. 

    - Oui, le reste à était piétiné  ou à gelé. lui apprit la petite chatte noire.

    -Bon, on devra faire avec, mais il nous en reste peu. Il n'y à qu'à souhaiter qu'ils se rétablissent vite! >>

    Fleur de Papillon prit les plantes et se dirigea vers Perle Rousse.

    << C'est elle la plus faible. >> Elle divisa le tas en deux, une un peu plus garnie que l'autre. << Il faudra respecter la condition. Sinon, nous en manquerons plus. Donne leur aussi plus de graines de pavot et de pas-d'âne.

    - On pourrais aussi leur donner du miel pour adoucir leur gorge. proposa l'apprentie.

    - Bonne idée! >> la félicita son mentor. 

     

     

    << Ce soir c'est l'Assemblée! s'écria Belle Patte en sautillant. Tu y viens?

    - Je ne sais pas. >> miaula Bourgeon de Nuit qui triait les baies de genièvres. L'apprentie n'était pas sure d'y aller, Perle Rousse était toujours malade, et même si son état s'améliorait, celui de Coeur Noble avait encore empiré. << Coeur Noble à attraper le mal vert.

    - Tu pourras y aller, je resterais ici avec les malades. la rassura son mentor qui était penchée sur Coeur Noble. Rencontrer d'autres félins te seras favorable, j'en suis sur.

    - Merci Fleur de Papillon!  miaula joyeusement l'apprentie.

    - A toute à l'heure alors! >> la salua Belle Patte avant de s'éloigner et de rejoindre Feuille de Givre et Patte Sombre et les trois félins s'élancèrent dans la forêt.

    Bourgeon de Nuit se concentra sur ses baies. Elle sépara les baies encore utilisable de celles inutilisable et rabougries. Elle frissonna d'excitation. Ce soir, elle allait participer  sa première Assemblée! Sa patte tremblait et sa queue frétillait tant elle avait hâte.

     

    « Rôle de chacunChapitre 8 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :