• Chapitre 8

    Chapitre 8

    Blaireau

    <<Bravo>>fit Plume Dorée à son apprentie, qui maintenait fermement Patte de Lion au sol. Plume Dorée et Pelage de Cendre avait emmenées leur apprentis s'exercer au combat. Voilà maintenant près d'une demi lune que l'ancienne chatte domestique avait intégrée la tribu, même si certains lui reprochait toujours ses origines, elle c'était fait de bon amis et personne ne pouvait nier ses talents. Après un après midi d'entrainement, Patte de Lilas avait, presque à chaque fois vaincue Patte de Lion. Le soleil se couchait à l'horizon. Il fallait rentrer.

    <<Bon. Rentrons au camp. >>fit Pelage de Cendre. Elle observa les deux apprenties, assis l'un à côté de l'autre, le souffle court.

    <<Bravo! Vous avez fait des progrès. >> 

    Puis d'un geste de la queue, elle fit signe à ses camarades de la suivre.

    Lorsqu'ils atteignirent le camp, le soleil s'était couché mais des zébrures orangées ulliminait toujours le ciel qui s'assombrissait, peu à peu. Ils avait chasser en court de route, chacun ramenait au moins une proie. Patte de Lilas avait attraper un merle et une souris, Patte de Lion portait dans la gueule un jeune campagnol dodue, Pelage de Cendre avait un lapin et Plume Dorée un écureuil et une souris. Tandis qu'ils déposaient leurs proies sur le tas de gibier, Ciel Gris s'approcha.

    <<Comment c'est passé l'entrainement? Demanda t-il en scrutant de ses yeux bleus, les deux novices debout côte à côte.

    -Très bien, répondit Plume Dorée.

    -Patte de Lilas a triomphé presque à chaque fois, malgré son léger retard par rapport à Patte de Lion. J'ai été très impressionnée par ses capacités ajouta Pelage de Cendre. Le regard bleu du meneur ne quittait pas un instant la jeune chatte écaille, qui très fier, soutenait son regard sans broncher.

    <<Bien. Finis par dire le chef. Régalez vous, vous méritez un festin. Pelage de Cendre! Viens manger avec moi, je dois te parler. >>

      La guerrière ardoise s'inclina, ramassa son lapin et suivit son père. Plume Dorée jeta un oeil à Patte de Lion, qui son campagnol à la gueule allez rejoindre son frère et soeur à l'ombre du saule. Elle les observa bavarder gaiement. Soudain, Patte de Lilas qui jusque là était restée prés d'elle, partie rejoindre en bondissant, Fleur de Cerisier qui sortait de la pouponnière. L'air anxieux de la guérisseuse n'échappa pas à Plume Dorée. Qu'est ce qui la tracassait ?Elle les regarda s'éloigner et disparaître dans l'antre de la guérisseuse. La tanière de cette dernière était sous un petit noisetier, situé aux abords du camp. Grâce a une cavité rocheuse, la tanière était bien a part a et abritée. Désireuse de savoir se qui se passait, Plume Dorée les précéda. Avant qu'elle ne s'engage à son tour dans les buissons, qui protégeaient l'antre de la guérisseuse; seulement accessible par un tunnel, une voix l'appela. C'était Poussière d'Etoile, la guerrière grise tachetée de petites taches plus foncée, s'approchait à grandes pattes.

    <<Plume Dorée! Tu veux venir manger avec nous ?>>

    Une lueur d'inquiétude passe dans son regards couleur d'étoile.

    <<Tu vas voir Fleur de Cerisier ? Tu es malade ?>>

    Plume Dorée émis un ronronnement amusé.

    <<Non. Ne t'en fait pas je vais bien. J'arrive, je dois juste demander un truc à Fleur de Cerisier.

    -D'accord à tout de suite!>>

    Tandis que Poussière d'Etoile s'éloignait, Plume Dorée s'engagea dans le tunnel. A l'intérieur Fleur de Cerisier sortait de petites fleurs en forme d'étoile, caché à l'intersection de deux branches, en bas du tronc de noisetier. Patte de Lilas étaient un peu plus loin, elle déposait de petites baies rouges près d'un félin beige et blanc. Belle Pétale? Aucune des deux ne l'avait vu. Son apprentie releva la tête, sans la voir.

    <<Combien de baies de genièvre, je lui donne? Demanda-t-elle à la guérisseuse, avant d'apercevoir son mentor. Qu'il y a t-il, Plume Dorée? >>

    Surprise, Fleur de Cerisier la regarda un instant. Elle pencha la tête, perplexe.

    <<Je me demandais ce qu'il n'allait pas, répondit la chatte dorée. Qu'est ce que Belle Pétale as ?>>

    Fleur de Cerisier prit le temps d'attraper deux fleurs entre ses crocs et de les déposer devant Patte de Lilas.

    <<Apporte les à Eau Douce. Elle en aura besoin pour nourrir quatre petits miaula-t-elle d'une voix pleine de douceur. Quand l'apprentie fut partie, elle se tourna vers Plume Dorée et expliqua.

    <<Belle Pétale a des douleurs à l'estomac. Je vais la garder quelques temps. Eau Douce s'occupe  de Petit Chêne. C'est pour cela que j'ai envoyée Patte de Lilas, lui porter de la bourrache, ainsi elle aura plus de lait.>>

    Plume Dorée hocha la tête. Les yeux de la guérisseuse reflétaient sa tristesse.

    <<Je comprends, fit la guerrière. Pauvre Belle Pétale.>>

    La guérisseuse s'occupait déjà de la reine. Plume Dorée sortit donc. Elle partit rejoindre Rêve Blanc et Poussière d'Etoile, se choisissant un moineau sur le tas de gibier.

    L'air était lourd, un orage approchait. Plume Dorée se cherchait une proie sur le tas de gibier quand un cri paniquée retentit dans la clairière. Eau Douce sortit de la pouponnière, elle semblait apeurée. Croc Fauve sortit du gîte des guerriers et accouru vers elle, son beau pelage couleur fauve luisait sous le pâle soleil, dissimulait par les nuages. Quelques félins s’amassèrent autour d'eux. Curieuse, Plume Dorée s'approcha.

    <<Que c'est-il passait ?>>demanda le lieutenant.                                                          

    L'air perdue, la reine répondit d'une voix faible et chargée de sanglot, trahissait son désarroi.

    <<Je faisais la toilette de Petit Chêne, mes petits était partis jouer dehors. Quand j'ai été les chercher pour le repas, ils n'étaient plus là!>> Sa voix se brisa. Elle semblait sous le point de s'écrouler. Croc Fauve murmura d'une voix réconfortante.

    <<Nous allons les retrouver, avant d'ajouter d'une voix plus forte. Nous allons les chercher! Où est Ciel Gris? Il doit être prévenu.

    -Il est parti en patrouille, lui apprit Queue Noire.

    -Alors un apprenti va lui porter la nouvelle. Où est-il?

    -A la frontière de la Tribu des Ténèbres, il me semble.

    -Très bien. Patte de Lave!>>                                                                                            

     L’apprentie s'approcha.

    <<Oui?

    -Va trouver Ciel Gris. Il patrouille près du territoire de la Tribu des Ténèbres. Trouve le et dit lui que les petits de Eau Douce ont disparu.>>Patte de Lave acquiesça avant de disparaître.

    <<Bien. En attendant deux équipes de recherche vont partir. >>Il scruta la foule. Son regard croisa celui de Plume Dorée.

    <<Plume Dorée ! Emmène quelqu'un avec toi! Vous irez de l'Arbre aux Écureuils à la Plaine de Bruyère. Ne vous arrêtez pas. >>Il fit une pause.

    <<Tigre Blanc! Perle d'Ambre ! Fouillait les abords du camp ! Les autres ! Cherchait dans les tanières!>>

    Plume Dorée fit signe à son apprentie de la suivre et filèrent sans attendre vers l'Arbre aux Écureuils. L'Arbre aux Écureuils était un grand chêne massif, où nichaient de nombreux écureuils. De nombreux noisetiers et d'érables poussaient aux alentours. En chemin, les deux chattes firent attention. Il ne fallait pas qu’elle rate les petits! Enfin, elles arrivèrent près de l'Arbre aux Écureuil, l'oreille aux aguets. Nulle odeur des chatons. Où étaient donc Petite Brume, Petit Fleuve et Petite Rivière? Avançant lentement, les femelles cherchait dans les broussailles. Elles étaient arrivées près de la Plaine de Bruyère, où Pelage de Cendre et Patte de Lion s'entraînait, quand un cri retentit. Un cri de panique. Plume Dorée entendit des pas derrière elle. Elle se retourna, Pelage de Cendre et son apprenti, Patte de Lion, accourait vers elles.

    <<Vous avez entendu ?criait la guerrière ardoise.

    -Oui !>>

    Pelage de Cendre s'arrêta devant elle, à bout de souffle.

    <<Que se passe t-il ? Vous deviez rester au camp...

    -Les chatons de Eau de Douce ont disparues.

    -Quoi ! Petite Rivière, Petit Fleuve, Petite Brume.

    -Oui, répondit Plume Dorée, agacée.

    -Tu pense que c'est eux?

    -Qui d'autre ? Bon allons voir.>>

    Inutile. Deux formes grises accouraient vers eux, le visage déformé par la peur. L'une d'elle trébucha avant de se relever et de continuer à courir, comme si toute les guerriers de la Tribu des Cieux la poursuivait. Tandis qu’elles approchaient, Plume Dorée distingua la fourrure gris perle de Petite Rivière et le pelage blanche et gris pâle de Petite Brume. Mais où était Petit Fleuve ? Les deux chatons s'arrêtèrent devant elles, essoufflée.

    <<Que se passe t-il ? Où est votre frère? >>leur demanda Pelage de Cendre. 

    Après un long silence, pendant lequel les chatons âgé de 3 lunes tentaient de reprendre leur souffle, Petite Brume articula.

    <<Un...Un blaireau. Là-bas. Petit Fleuve est...Il y est encore. >>                                    

     Épuisée, la boule de poils s’effondra, à côté de sa sœur.

    <<Quoi ! Un blaireau ! Vite suivait moi !, cria Plume Dorée à ses camarades.

    -Nous ne pouvons pas les laisser là ! protesta Patte de Lion en montrant les chatons de la queue. Ils ont déjà disparue une fois, ça suffit bien !

    -Alors reste là et surveille les ! gronda Pelage de Cendre en s'élançant après Plume Dorée et Patte de Lilas qui partait déjà. L'odeur du blaireau les parvint. Plume Dorée se jeta aveuglement dans les fougères. La bête était là, perchée sur un tas de fourrure sombre. Petit Fleuve! Ecurant de sage Plume Dorée l'attaqua en feulant. Elle vise l'épaule du blaireau mais celui-ci se retourna et elle atterrit sur sa tête, ce n'était pas pour lui déplaire! Elle enfonça sur griffe dans la fourrure noire et blanche et martela le museau pointu de la créature avec ses pattes arrière. Pelage de Cendre était sous  le dos de l'ennemi tandis que Patte de Lilas restait en retrait attendant le bon moment. Le blaireau se débarrassa de Pelage de Cendre comme l'on se débarrasser d'une mouche. Il tira la patte rôt  à provoquer Plume Dorée.                      

    Comprenant qu'elle était en danger, la guerrière sauta au sol évitant de  peu le coup qui aurait pu lui être fatal. Roulant dans le sable, elle se réceptionna maladroitement. Elle vit que Pelage de Cendre était repartit à l'assaut, attaquant la bête par derrière, tandis que l'apprentie au pelage écaille l'affrontant par devant. La guerrière dorée se releva, elle courut vers la créature, toutes griffes dehors. Le blaireau s'était débarrassé de la guerrière ardoise, d'un coup de patte arrière. Pelage de Cendre gisait immobile, les yeux clos, près de Petit Fleuve. La créature asséna un coup à Patte de Lilas, qui l'envoya dans les orties, pour se jeter sur Plume Dorée en grognant.  La guerrière fut écrasée par le poids pesant du blaireau. Ses amies ne lui était d'aucune utilité. La bête allait lui donner un coup de crocs aiguisés; Elle crut que c'était la fin. Tribu des Cieux, aidez-moi! Soudain, un coup de tonnerre retentit. Le ciel était sombre, l'orage était là. Une pluie battante tombe sur la forêt, les gouttes s'écrasaient sur le pelage doré de la guerrière. Le blaireau ne devait pas aimer l'eau, il fit demi-tour et disparut. Le coeur battant, le souffle court, Plume Dorée se releva. Patte de Lilas sortait des orties grognant quand les feuilles la piquaient.           

    Elle se précipita vers les deux corps qui gisaient sur le sol sablonneux. Plume Dorée la suivit, plus inquiète que jamais. Pelage de Cendre, son amie d'enfance était-elle morte? Non, elle remuait.

    <<Que ce passe t-il ?grognait-elle

     -Tout va bien, mon amie, tout va bien>>lui assurait Plume Dorée, soulagée. Mais ce fut de courte durée, Petit Fleuve ne bougeait pas. Elle crut qu'il était mort mais ses flancs se soulevaient un peu.

    <<Vite, il faut rentrer au camp! Pelage de Cendre! Peut tu marcher ? demande-t-elle.

     -Sa ira >> fit la chatte ardoise en se levant.

    Elle s'éloignait vers l'endroit où elle avait laissée Patte de Lion. Patte de Lilas prit Petit Fleuve par la peau du cou avant de les suivre. Patte de Lion n'avait pas bougé, il était couché près des chatons. Il galopa vers sa mère.

    <<Sa va ? Tu es blessé?

    -Oui sa va, lui dit Plume Dorée.

    -Il est mort?

    -Mais non. Viens rentrons au camp. >>                                                                                

     

    L'apprenti acquiesça. Plume Dorée prit Petite Brume tandis que Pelage de Cendre portait Petite Rivière. Elle vit Patte de Lion s'approcher de son mentor pour l'aider à marcher mais la femelle ardoise le repoussa. Ils prirent le chemin du camp. Eau Douce devait se faire un sang d'encre. Il tardait à Plume Dorée de lui apprendre qu'il avaient retrouvé ses petits et qu'ils étaient sain et sauf, même si l'état de Petit Fleuve l'inquiétait.                                      

    « Chapitre 7Chapitre 9 »

  • Commentaires

    1
    Pelage de Bulle
    Vendredi 15 Août 2014 à 17:44

    Coralie tu est là ?

    2
    Vendredi 22 Août 2014 à 20:14

    Maintenant oui smile

    J'était a la boulangerie de mes cousins.Me suis régalée winktongue

    3
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 11:34

    Je n'aime pas trop Plume Dorée...erf

    4
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 18:42

    Peut être, que tu l'aimera après... après c'est pas grave, j'imagine que tout le monde ne peut pas l'aimer x)

    5
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 23:32

    Je sais que c'est toi donc si je l'aime pas ca veut pas dire que je t'aime pas^^

    6
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 23:35

    x) Ben, c'est juste un perso et ce n'est pas exactement moi donc ce n'es pas pareil, et tu ne me connait pas

    7
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 23:40

    Un peu

    8
    Vendredi 3 Juillet 2015 à 23:41

    oui x) 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    9
    Samedi 4 Juillet 2015 à 11:02
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :