• Le Secret de Fleur de Nuit- Chapitre 2

     

     Petite Nuit fut réveillée par de petits coups de pattes dans le flanc. Elle ouvrit les yeux, sa soeur se tenait au dessus d'elle, une patte en l'air. En voyant que Petite Nuit était réveillée, Petite Lune courut pour sortir de la pouponnière en criant:

    << Viens vite! >>

    La pouponnière était déserte, même Perle Rousse, qui attendait des chatons, n'était pas là. Petite Nuit se leva, donna quelques coups de langues sur son petit poitrail avant de suivre sa soeur. Dehors, la tribu c'était rassemblée. Petite Nuit chercha sa soeur des yeux, elle se tenait près de leur mère. La petite chatte les rejoignis en courant. Au passage, elle percuta Coeur Noble, un guerrier au pelage roux. avec un << Désolé >> elle partit se lover contre le flanc de sa mère. Elle le leva les yeux vers sa mère.

    << Qu'es ce qu'il ce passe? demanda-t-elle d'une petite voix innocente.

    - Quel que chose que tu auras toi aussi la chance de vivre. Petit Coeur Sombre va devenir apprenti. répondit sa mère en lui léchant le front.

    - C'est tellement excitant! J'ai hâte! s'écria Petite Lune en bondissant. Pas toi Petite Nuit? >>

    La petite chatte ne sus que répondre. Qu'il y avait-il d'excitant à l'idée de devoir apprendre à se battre? Apprendre à blesser les autres et peut-être même les tuer? Heureusement, sa soeur était trop enthousiaste pour attendre sa réponse. Elle ne cessait de babiller, impatiente que Ciel d'Orage  commence. Ce qui ne tarda pas. Tandis que le meneur prononçais les paroles qui feront de Petit Coeur Sombre un apprenti, Petite Nuit ne put s'empêcher d'admirer son père. Perché en haut d'un rocher, le meneur regardais la tribu d'un oeil chaleureux.

    << Ce chaton à atteint l'âge de huit lunes, il est désormais prêt à devenir apprenti. Petit Coeur Sombre, à partir de  maintenant tu te nommeras Patte Sombre. Feuille de Givre? Tu es encore une jeune guerrière, ton baptême remonte à peine à une lune, mais je sais que tu sauras faire de Patte Sombre, un grand guerrier. >>

    La femelle blanche aux pattes grises s'approcha. Elle lécha le front du jeune félin et la tribu vint bientôt les féliciter. Petite Lune ne cessait de bondir partout.

    << Allez vient Petite Nuit, on va le voir!>> cria-t-elle avant de s'élancer vers Patte Sombre.

     Petite Nuit la suivis. Elle s'assis près de sa soeur, intimidée par les autres guerriers, et attendit que Petite Lune décide de laisser Petit Coeur Sombre.

    << Alors? On peut venir avec toit? S'il te plaît! miaula Petite Lune à Patte Sombre.

    - Non. répliqua fermement Feuille de Givre, ne laissant pas le temps à son apprentie de répondre. Vous n'êtes que des chatons. Dans deux lunes à peine vous pourrez explorer le territoire comme bon vous semble.

    - Mais... commença Petite Lune.

    - Pas de "mais". Patte  Sombre vient, on va commencer   par l'île aux assemblées. >>

    Et les deux félins disparurent. Petite Lune sembla désespérée, un bref instant, elle s'écria de plus belle.

    << allez viens! On va allez voir les anciens! Je suis sur qu'ils pourront nous dire pleins de choses sur la forêt! >>

    Petite Nuit soupira. Certes, elle voulait connaître les bois, mais pas à la manière de sa soeur. Elle, se qu'elle voulait, c'était de pouvoir se balader et non se battre. Elle suivit sa soeur. En passant devant la tanière de la guérisseuse, Petite Nuit se souvient de ses ambitions. Elle avait six lunes maintenant, mais elle se souvenait toujours de sa promesse. Les guerriers se battent avec leurs griffes et leurs crocs, pour tuer, mais les guérisseuses, elles, se battent à l'aide de plantes et d'herbes, pour sauver des vies. Elles n'ont pas besoin d'apprendre à se battre! C'est décidé! Je deviendrais guérisseuse! Mais, elle n'était plus aussi sur d'elle. Il lui faudrait apprendre tout les noms des plantes, leurs propriétés... Et si elle se trompait? Des chats pourraient mourir par sa faute. Mais elle ne voulait pas apprendre à se battre, c'était certain, et guérisseuse restait la seule voie possible. Mais es ce que Fleur de Papillon voudrait bien d'elle? Et si la guérisseuse refusait, alors que deviendrais-t-elle? La tribu la chasserait-elle? Elle se secoua, ce n'était pas le moment de penser à ça. Demain, j'irais demander à Fleur de Papillon comment on fait pour devenir guérisseuse! décida Petite Nuit, avant de s'engouffrer dans la tanière des anciens. Ces derniers dormaient sous une petite corniche, à l'abri du froid. C'était plutôt vaste et chaud, contrairement aux apparences. Orage Noir était couché, il dormait. Tant mieux! pensa Petite Nuit Ce n'ai qu'un vieux ronchon, il ne pense qu'a se plaindre!  La petite chatte remarqua alors Croc Casé, l'ancienne guérisseuse, qui était assise sur sa litière. Petite Nuit aimait bien la femelle, elle était sympathique et drôle. Griffe Argentées, l'autre ancienne, n'était pas là.

    << Tiens, qui voilà donc? Ah Petite Nuit et Petite Lune! miaula Croc Casé en les apercevant. Que venez donc vous faire ici?

    - On veut en savoir plus sur la forêt! s'écria Petite Lune en bondissant sur le flanc de l'ancienne qui venait de se recoucher.

    - Doucement! Je ne suis plus aussi jeune! Bon asseyez vous, je vais vous raconter l'histoire de Oeil Ambré, une ancienne guerrière. >>

    Petite Nuit se coucha contre sa soeur et écouta le récit de l'ancienne, bien décidée à la questionner sur la vie de guérisseuse.

    << C'était il y a bien des lunes, une jeune guerrière Oeil Ambré, reçue un jour une vision de ses ancêtres. Ce n'était pas la Tribu des Cieux, la guerrière faisait parti de tribus lointaines. Un jour, de terribles loups arrivèrent dans la forêt, toute une meute. Mais Oeil Ambré savait que cela allait arriver, et elle prévient les tribus et tous s'enfuirent. On appelait cela l'Ere du Grand Loup. 

    - Et que sont ils devenus? demanda Petite Nuit, fascinée.

    - Ils sont partis en quête d'un nouveau territoire. Mais ont dit que certains ce sont joins à nos tribus et que certains guerriers descendent d'eux. >>

    Petite Nuit en resta muette. Quelle histoire fascinante! Petite Lune, elle, semblait s'ennuyer, elle bailla avant de se lever.

    << Je vais voir Patte de Grenouille, elle à promis qu'elle m'apprendrais à me battre! >> annonça la chatonne avant de s'éloigner.

    - Quelle guerrière! Elle à l'esprit combatif! >> s'écria Croc Casé.

     Petite Nuit fut mal à l'aise, elle ne voulait pas en parler. Sa soeur incarnait tout ce qu'elle détestait, mais comment pouvais-t-elle détester sa soeur? Non, elle détestait ce qu'elle était, mais pas qui elle était. Elle se tourna vers l'ancienne. C'était le moment ou jamais. Il fallait lui demander ce qu'il fallait faire pour être  guérisseuse. D'ailleurs, si elle avait était guérisseuse, alors pourquoi s'appelait-t-elle "Croc Casé".

    << Croc Casé, c'est vrai que tu était guérisseuse? demanda Petite Nuit d'une voix innocente. 

    - Oui. fit l'ancienne, à ,demi-amusé. Pourquoi me poses tu cette question? >>

    Petite Nuit se dandina, mal à l'aise.

    << Pourquoi es ce que tu n'a pas un nom de guérisseuse alors?

    -  Et bien, j'était guérisseuse, mon nom était Fleur de Givre, seulement, un jour, une terrible guerre à éclatée, j'ai du me battre. Je n'était pas entraînée, et je me suis enfui, seulement, un guerrier m'a rattrapé et je suis tombée dans une rivière, et je me suis casé la mâchoire.  J'ai décidée de me retirer, laissant Fleur de Papillon à ma place et j'ai demandée au chef de me renommer.                                   Voilà, tu sais tout. >>

    Petite Nuit ouvrit de grands yeux. Une guérisseuse devait quand même se battre! Enfin, pas souvent. Et puis, la vie de guérisseuse était entourée de mystères et elle devait être fascinante. La petite chatte frissonna. Oui, elle voulait être guérisseuse, non pas seulement pour ne pas se battre, mais oui, elle le voulait.

    << Comment on devient guérisseuse? s'enquit-elle, d'une voix à peine inaudible.

    - Tu as l'air  intéressée dis-moi?  

    - Non, c'est juste que.... commença Petite Nuit.

    - Allons, inutile de mentir. la coupa Croc Casé. C'est facile, il suffit de le vouloir. Tu n'as qu'à aller en parler avec Fleur de Papillon. >> Elle fit une pause et plissa les yeux en fixant Petite Nuit. << Allez, file, petite guérisseuse! La nuit commence à tomber, ta mère doit t'attendre. >>

    Petite Nuit miaula un << Merci >> avant de filer. Le soleil se couchait déjà, elle s'empressa de gagner la pouponnière, où sa mère l'attendait. 

    « Hors-Séries - PersonnagesLe Secret de Fleur de Nuit- Chapitre 3 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :