• Le Secret de Fleur de Nuit- Prologue

     

    L'air était frais. Le ciel était chargé de nuages gris. Une femelle au long pelage noir et duveteux, se glissait entre les arbres. On pouvait apercevoir une petite presque-île, reliée au quatre territoires. Le ruissellement de l'eau se mêlait aux chants des oiseaux. Les Rochers Lumineux étaient tout proches. Lorsque Fleur de Nuit frôla la pierre froide, brusquement, il y eu un silence. Nul oiseau ne chantait, aucun criquet ne faisait de bruit. Malgré la chaleur, la guérisseuse frissonna. Des ses yeux jaunes pâles, elle scruta les alentours. Une odeur de charogne lui parvint. La guérisseuse en fut dégoûtée. Consciente du danger, elle voulu s'enfuir, mais un hurlement retentit.

    Une gigantesque ombre apparut, plus grande qu'un molosse, plus effrayante qu'un Sans-Queue. Ses yeux luisaient d'une aura mauvaise. Fleur de Nuit se retourna pour courir, mais la bête la rattrapa. L'animal la traîna au sol. La chatte noire sentit le roc glisser sous son ventre. Elle vit qu'elle franchi la frontière, elle se trouvait à présent sur le territoire de la Tribu de l'Eclair.

    Elle eut beau se débattre et grogner, la bête ne la lâcha pas. Elle sentait le sang couler de son ventre écorché. Enfin, l'animal la lâcha. Fleur de Nuit voulu se lever et courir loin de se cauchemar. Mais, elle savait, elle savait elle ne pourrait s'enfuir. Elle laissa donc la bête s'approcher et sentit son souffle chaud dans sa fourrure. A la grâce de la Tribu des Cieux! A cet instant précis, l'animal la prit dans sa gueule, elle sentit ses crocs pointus se refermer sur ses flancs. Puis, elle fut projetée contre la paroi d'une caverne. Fleur de Nuit ouvrit les yeux, en face d'elle se tenait un loup. Elle n'en avait jamais vu mais elle avait entendu le récit des anciens, racontant l'ère du Grand Loup, une meute entière venue de nul part, qui avait chassée des félins venus d'ailleurs. Mais ce loup là était seul. Peut-être y avait-il un espoir?

    Elle inspira un grand  coup et se remit sur pattes. Elle courut droit devant elle. L'animal sur les talons. Elle ne tiendrait pas longtemps, elle le savait. Puis, elle vit le fleuve. La voilà sa chance! Ne voyant pas le pont de Sans-Queue, qui permettait de traverser, elle se jeta à l'eau. Le loup s'arrêta à temps et avec un hurlement, s'enfuit. Fleur de Nuit tentait tant bien que mal, de nager. Elle se débattait de toutes ses forces contre le torrent écumeux. Elle vit au loin un monstre de Sans-Queue. Épuisée, elle n'eut pas la force de lutter plus. Avec un dernier miaulement rauque, elle s'évanouie.

    « Tempête de NeigeLe Secret de Fleur de Nuit- Chapitre I »

  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Juin 2015 à 21:53

    Cool ta fiction ! ;)

    2
    Samedi 20 Juin 2015 à 22:24

    Merci♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :