•  

    Plume Dorée ouvrit les yeux. Son rêve lui avait redonné espoir et énergie. Elle leva la tête vers la sortie de la tanière, le soleil n'allait pas tarder à se lever. Elle se leva et s'étira. Certains de ses camarades, aussi réveillés, firent de même. Elle sortit, tandis que chacun réveillait son voisin. L'air frais de la nuit l'apaisa un peu. Ses nerfs étaient tendus, prêt au combat. Elle remarqua aussitôt Patte du Crépuscule et Patte de l'Aube qui se partageaient une souris, reste de la veille tout en ce donnant de petits coups de pattes. Même les anciens étaient réveillés, le chef discutait avec eux. Fleur de Lilas traversait la clairière, accompagnée de Patte de Menthe, qui l'aidait à distribuer des remèdes. Elles s'arrêtèrent devant la femelle dorée.

    <<< Tiens, ce sont des herbes fortifiantes. fit Fleur de Lilas tandis que la petite femelle beige donnait déjà quelques feuilles à l'odeur forte.

    - - Tu as une apprentie guérisseuse maintenant? s'enquit Plume Dorée en couvant PAtte de Menthe d'un air attendrit.

    - Oui, comme Fleur de Cerisier n'est plus et que cette petite veut devenir guérisseuse, elle m'aidera durant le combat à distribuer des remèdes aux nombreux malades et à les protéger. Si elle.... enfin si nous survivons, elle deviendra officiellement mon apprentie!

    - C'est super!! >>

    Les deux femelles repartirent distribuer leurs herbes. Plume Dorée sentit alors une masse invisible tomber sur ses épaules. En tant qu'élue, la vie de tout ces félins dépendait d'elle, de sa réussite. Elle frémit. Elle tenta de chasse cette responsabilité de son esprit et alla manger avant qu'il ne faille partir. Ce fut bientôt le cas. Ciel de Rêves appela tout le monde à venir près de l'entrée du camp.

    << Chats de la Tribu de l'Eclair! Aujourd'hui nous allons nous battre! Pour notre survie dans cette froêt! Pour notre foyer! Pour notre honneur! Tenez-vous prêt à vous battre! Certains d'entre vous n'en reviendrons peut être pas... et j'en suis navré. Sachez que vous pouvez toujours faire demi-tour.

    - Non! hurla la tribu en même temps.

    - Bien. Rappelez-vous, vous n'êtes pas seuls, vous pouvez compter sur vos camarades ainsi que sur les autres tribus. On est quatre tribus dans cette forêt et cela restera ainsi! >>

    Il releva la tête et feula vers le ciel que se teintait de rose-orangé. La tribu mêla sa voix à la sienne. Ils allaient vaincre!

     

    Les premiers rayons du soleil parvenaient à percer le feuillage des arbres tandis que la tribu arrivait à l'île des Assemblées. Plume Dorée était plus tendue que jamais. Elle avait la fourrure toute ébouriffée. Elle remarqua alors Pelage de Cendre qui marchait non loin de là, à côté de Perle de Rosée, Coeur de Plume et Tigre Blanc. Elle sentit alors la tristesse l'envahir à nouveau, avant de risquer de perdre pour toujours son amie, elle voulait rétablir les choses avec elle. Je ferais mieux de lui demander pardon, tant que cela compte encore. songea Plume Dorée en chassant de son esprit l'image du corps meurtrie de son amie. Elle s'approcha d'elle.  En la voyant venir, Tigre Blanc se hérissa et montra les crocs. Agacée, Plume Dorée eut un mouvement de queue nerveux. Elle braqua sur lui un regard froid et il se calma sans pour autant la quitter des yeux.  Elle se pencha verss Pelage de Cendre.

    << Pelage de Cendre?  Je... Je voulais m'excuser de... >> commença-t-elle, hésitante.

    - Non. Non, non. C'est trop tard Plume Dorée, ça n'en vaut plus la peine. la coupa la guerrière ardoise. Tu m'as fait trop de mal. Je ne pourrais plus jamais te faire confiance. >>

    Une once de peine vint assombrir le regard bleu glacé de la femelle tacheté, puis, elle accéléra le pas  pour rejoindre Poussière d'Etoile qui discutait avec Ciel de Rêves. Peinée, un vide au coeur, Plume Dorée continua d'avancer.

    << Plume Dorée! >> lança une voix. 

    La guerrière eut un sursaut. C'est peut-être Pelage de Cendre, elle veut peut-être me dire qu'elle me pardonne. Mais il s'agissait de Patte de l'Aube et de Patte du Crépuscule qui accouraient vers elle dans la cohue. La femelle dorée s'avança à leur rencontre. Elle léccha tendrement le front de sa fille avant d'effleurer celui de son fils. 

    << Oh, mes chéris soyez prudents! Je ne veux pas vous perdre!

    - N'aie pas peur pour nous, nous nous battrons ensemble. On venait t'annoncer ne bonne nouvelle! lui axliqua Patte de Crépsucle.

    - Quelle nouvelle?

     - On va devenir des guerriers! miaula surexitée sa fille.

    - Oui, Ciel de Rêves a dit qu'après la bataille il ferait de nous des guerriers, Lune de Feu vient de nous l'annoncer! 

    - C'est merveilleux mes petits!! >> Elle se blottit contre eux et leur lécha les oreilles. Soudain, elle se stoppa. Quelque chose clochait. Pourquoi Pelage de Cendre ne lui avait donc rien dit? Elle secoua la tête. Peu importait, ses petits allaient devenir des guerriers. Tu entends ça, Croc Fauve? Nos petits vont devenirs des guerriers! Des guerriers! miaula-t-elle intérieurement, espérant que son cher compagnon veillaient toujours sur eux depuis la lueur des étoiles. 

    Ils se remirent en route pour rattraper la tribu et bientôt tous arrivèrent à l'Île des Assemblées. Ils s'arrêtèrent en haut de la dune qui surplombait l'île pour reprendre leur souffle. Les ba rayons du soleil leur parvennaient. Puis Ciel de Rêves lança un cri de guerre et la tribu, tel un unique félin se mit à dévaler la pente. Le combat final allait enfin débuter!

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique